décembre 10, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Comité sécheresse : des restrictions de distribution d’eau courante à venir si la pluie n’arrive pas

15h10 :
secheresse-7-1
Depuis plusieurs semaines, le comité sécheresse présidé par le Préfet de Mayotte, se réunit régulièrement. Cette instance regroupe les services de la Préfecture (SIDPC), de l’ARS, de la DEAL, de la DAAF, ainsi que Météo-France, de l’ONEMA, du BRGM, du SIEAM ainsi que de la Mahoraise des eaux, qui sont en charge de suivre au plus près la situation.
Compte tenu du déficit pluviométrique et du niveau très bas de la retenue d’eau de Combani, le Préfet a décidé de restreindre par arrêté du 3 décembre 2015, l’usage de l’eau pour l’ensemble des communes du département.
Puis, le 15 décembre dernier, le Préfet, sur proposition du comité, a demandé aux maires de prendre un arrêté municipal déclinant l’arrêté préfectoral du 3 décembre, de faire procéder à des contrôles par la police municipale pour s’assurer du respect des interdictions et de sensibiliser la population au bon usage de l’eau.
Une rencontre a par ailleurs été organisée le 22 décembre entre les services de l’Etat, les Cadis et les Imans, afin que ces derniers puissent, à l’occasion de la prière ou dans leur quartier, sensibiliser les fidèles au respect des mesures édictées par le préfet et par les maires.
Lors de la réunion qui s’est tenue en Préfecture le 23 décembre, sous la présidence de la Sous-Préfète, directrice de cabinet, Mme Florence Ghilbert-Bezard, l’examen des prévisions météorologiques permet d’espérer une arrivée du talweg de mousson prochainement.
Toutefois, si les pluies ne permettaient pas la recharge des réserves en eau, le Préfet de Mayotte pourrait être amené à prendre un nouvel arrêté en vue d’organiser des restrictions de distribution de l’eau courante à compter du mois de janvier, selon des modalités qui seront examinées lors du prochain comité sécheresse qui aura lieu le mercredi 30 décembre 2015.

Articles associés