juillet 15, 2024

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Collège de Dzoumogné, le jour d’après

Dimanche après-midi, plusieurs départs de feu d’origine criminelle ont ravagé le collège de Dzoumogné. Malgré l’intervention rapide des pompiers, onze classes et la bibliothèque ont été détruites. Le recteur Jacques Mikulovic et les autorités locales évaluent les dégâts pour déterminer les mesures à prendre pour la fin de l’année scolaire et la rentrée prochaine.

Les dégâts incluent la destruction de trois bâtiments, dont une coursive ancienne construite en 1986. Un diagnostic de sécurité est en cours, mais le collège ne pourra pas accueillir les élèves d’ici la fin de l’année. Les épreuves du brevet seront délocalisées dans le lycée voisin, sans incidence majeure pour les élèves. Pour les cours restants, la continuité pédagogique sera assurée à distance.

Les travaux de remise en état sont prioritaires pour que le collège puisse rouvrir en août. Des bâtiments modulaires pourraient être remplacés et réaménagés. Cependant, il est possible que le collège ne pourra pas accueillir toutes les classes à la rentrée. Les équipes du rectorat cherchent des solutions pour minimiser l’impact sur la communauté scolaire.

Articles associés