octobre 28, 2021

Top pub
Top pub

Barrage à l’entrée de Miréréni suite au caillassage survenu hier soir

Après le caillassage des bus transportant des lycéens et des étudiants de Miréréni hier soir. Les habitants de Miréréni et de Combani ont barré la route dans la matinée à l’entrée de Miréréni. 

Suite à ce barrage, le maire de la commune de Tsingoni est allé à la rencontre de la population, qui souhaiterait que les trajets de bus pour leurs enfants entre Combani et Miréréni soient sécurisés. Mais aussi la construction d’infrastructures comme : une banque, des guichets de retrait d’argent, un supermarché, des infrastructures sportives et aussi un collège et un lycée. Une réunion entre la préfecture, le rectorat, la commune de Tsingoni et des habitants de Miréréni aura lieu à la MJC de Miréréni. 

Dès lundi matin, des médiateurs, policiers, des agents de tranquillité publique, etc. seront déployés sur 9 points sensibles autour de Miréréni. « Les bus qui partiront de Miréréni seront accompagnés par la police municipale à l’allez et au retour. », explique le maire de la commune de Tsingoni. Il souhaite aussi « identifier tous les jeunes qui ont participé aux différents événements à travers les réseaux sociaux pour les traduire en justice ». 

Une convention de partenariat sera signée avec Matis pour connaître les mouvements des bus scolaires pour mieux les protéger.

Articles associés