février 08, 2023

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Aquamay, une page se tourne

13h39 :

 

D-MAROT-2

Le tribunal de commerce a prononcé vendredi la liquidation judiciaire d’Aquamay. Le 1er octobre prochain, et si rien ne se produit d’ici là, la filière aquacole mahoraise s’éteindra. Dominique Marot, président d’Aquamay et de l’Union des Aquaculteurs d’Outremer (UAOM) a pris sa plume et rédigé l’avis de décès de l’association.
C’est avec beaucoup d’émotion et de pertinence qu’il retrace les déboires qui ont jalonné le parcours d’Aquamay. Entre audit, renvoi de dossier, décision reportée ou inexistante, rien n’aura été épargné à la structure, jusqu’à la proposition d’une solution de crédit inadaptée.
L’écoeurement est bien là et la représentation de l’Etat est directement mise en cause dans ce naufrage. La catastrophe annoncée depuis si longtemps a eu lieu et les conséquence dramatiques pour la filière insulaire restent encore difficilement quantifiables. Pour l’heure, il ne peut y avoir de conclusion plus expressive que les mots de Dominique Marot : « Cette Grande Dame s’en va, emportant avec elle nos rêves, nos lendemains et nos ambitions de faire de notre île une référence en termes d’aquaculture ».

Plus d’informations dans l’édition de France Mayotte matin

Articles associés