janvier 26, 2022

Top pub

Appel à projets « Mobilisés contre les discriminations et les violences faites aux femmes en Outre-mer » : 3 lauréats mahorais

Lancé le 23 juillet 2021 par Sébastien Lecornu, Ministre des Outre-mer, en coordination avec le Service des droits des femmes et de l’égalité (SDFE), l’appel à projets « Mobilisés contre les discriminations et les violences faites aux femmes en Outre-mer » a désigné ses lauréats. 

L’enveloppe, d’un montant total de 325 000€, soit près de trois fois supérieur au budget initial de financement, permettra d’accompagner 38 projets dans 9 territoires ultramarins (Guyane, Martinique, Guadeloupe, Mayotte, La Réunion, Polynésie française, Wallis-et-Futuna, Nouvelle-Calédonie).

La lutte contre les violences conjugales constitue la Grande cause du quinquennat. Face à la gravité et à l’ampleur du phénomène des violences au sein du couple, la prévention primaire et la réitération de tout acte de violences constituent un enjeu essentiel des politiques publiques judiciaire, sociale et sanitaire.

En outre-mer, selon l’Insee, les violences intrafamiliales (VIF) mesurées à partir des dépôts de plainte sont plus répandues que dans l’hexagone. En 2020, 7 652 femmes ont encore été victimes de VIF sur l’ensemble des DROM-COM (contre 7263 en 2019), soit un taux de victimation de 5,4 contre 3,1 dans l’hexagone (1,7 fois plus élevé).

A Mayotte, ont ainsi été retenues les actions des structures suivantes : CDAD de Mayotte, REPEMA, et Mlezi Maoré ; 

Articles associés