décembre 01, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Alcool au volant : 10 mois fermes pour le récidiviste

09h19 :
QUATRE ÉCOLES DE GENDARMERIE FERMERONT À L'ÉTÉ 2009
Dimanche 1er novembre vers 06h00, à Handréma, un automobiliste s’est endormi au volant et a percuté un véhicule en stationnement puis deux jeunes garçons de huit et quatre ans qui marchaient sur le trottoir.

La prise de sang effectuée sur le conducteur avait révélé un taux de 0,99 mg/litre de sang. Les deux enfants avaient été hospitalisés à Mamoudzou. Les diverses vérifications effectuées aux fichiers ont ensuite fait ressortir que le conducteur était en récidive de conduite sous l’empire d’un état alcoolique et qu’il faisait par-dessus le marché l’objet d’une suspension judiciaire de son permis de conduire.

Le lendemain, 2 novembre, sur les instructions du magistrat de permanence, le mis en cause a été entendu sous le régime de la garde à vue. Il n’a pas reconnu sa responsabilité et s’est expliqué en invoquant des sorts qui lui avaient été jetés. Un des mineurs percutés par le véhicule présentait un certificat médical mentionnant une ITT de 4 jours. Le mardi 3 novembre, le conducteur a été présenté au magistrat. Il a été incarcéré en attendant d’être jugé le lendemain.

Mercredi 4 novembre à la barre du tribunal, le mis en cause a été jugé en comparution immédiate et a été condamné à 16 mois d’emprisonnement dont 6 mois de sursis avec mise à l’épreuve pendant 2 ans. Il a donc été maintenu en détention pour une peine de 10 mois de prison ferme. Visiblement, l’invocation des djinns ou des sorts jetés n’a pas convaincu les magistrats qui ont retenu l’addiction et la dangerosité du personnage…

Articles associés