décembre 06, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Accouchement à la gendarmerie de Mamoudzou

18h28 :

QUATRE ÉCOLES DE GENDARMERIE FERMERONT À L'ÉTÉ 2009

Le jeudi 23 juillet 2015, alors qu’elle est entendue dans un dossier d’état civil comme témoin, une femme accouche à la brigade de gendarmerie de Mamoudzou.

A 16h00, elle perd les eaux. Un militaire de l’unité comprend rapidement la situation et installe la femme sur une chaise devant les garages, à l’abri des regards extérieurs. Elle est rejointe par son mari qui patientait à l’accueil. Dans le même temps, les pompiers et le SAMU 976 sont avisés. Alors que les gendarmes sont en liaison téléphonique avec le SAMU, le bébé sort la tête puis le reste du corps à 16h10. Le nouveau né est enveloppé dans un salouva propre. Quelques minutes après, les pompiers arrivent et prennent en charge la maman et le jeune garçon. Tous deux se portent bien.

Articles associés