janvier 26, 2022

Top pub

3 caillasseurs de Bandrélé interpellés

Le 8 novembre 2021 vers 17 heures 45 à Hamouro, 2 individus alcoolisés et porteurs de coupe-coupes avaient été signalés en train d’importuner des passants.

La patrouille de Dembéni avait alors été prise à partie dès son arrivée, par plusieurs personnes qui lui ont lancé des jets de projectiles ayant touché leur véhicule sans faire de blessé. Parallèlement, un bus scolaire circulant sur la RN3 avait aussi été pris pour cible, une de ses vitres étant brisée par coup de machette. Des tirs de grenades lacrymogènes et de LBD avaient été rendus nécessaires pour repousser les assaillants.

Avec les renforts constitués d’une patrouille de la brigade de Mzouazia et d’un peloton de gendarmes mobiles, un contrôle de zone avait rapidement été mis en place. Au cours de cette phase et bénéficiant de la collaboration des villageois, les militaires ont identifié les trois principaux mis en cause, en étant appuyés de l’hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie. Il a ainsi pu être procédé à leurs interpellations.

A l’issue de leur garde à vue, deux des mis en cause ont reçu une convocation aux fins de comparution au Tribunal le 14/12/2021 où ils seront jugés pour des faits qui ont été commis à l’encontre des gendarmes. S’agissant du troisième individu qui est mineur, il fait l’objet d’une convocation devant le juge des enfants non seulement pour les faits qui ont été commis à l’encontre des gendarmes mais aussi pour ceux qui l’ont été sur le transport scolaire.

 

Articles associés