Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

2 clusters choléra désormais à Koungou et Mtsangamouji et 2 cas autochtones à Mamoudzou

Depuis le 18 mars 2024, Mayotte fait face à une vague de choléra. Au 15 mai 2024, 85 cas ont été recensés, dont un décès tragique, 27 nouveaux cas ont été enregistrés pour la seule semaine du 6 au 12 mai. La majorité des infections sont localisées à Koungou, soulignant des conditions sanitaires précaires. Un second cluster a émergé à Mtsangamouji

Les premiers cas autochtones ont été identifiés dans la commune de Koungou à partir du 22 avril 2024, cinq semaines après le signalement du premier cas importé. Depuis lors, Koungou est devenu l’épicentre de l’épidémie avec 60 cas acquis localement, le dernier ayant été enregistré le 12 mai 2024. En outre, cinq nouveaux cas autochtones ont été signalés dans la commune de Mtsangamouji, portant à six le nombre total de cas dans cette commune, et deux autres cas ont été recensés à Mamoudzou.

Les mesures de prévention sont cruciales pour limiter la propagation de l’épidémie. Les recommandations incluent l’observation stricte des règles d’hygiène, comme le lavage des mains, et l’évitement de la consommation d’eau non contrôlée ou d’aliments manipulés par des personnes malades.

Articles associés