janvier 20, 2022

Top pub

18 millions d’€ de dettes effacées, le Conseil départemental prend acte

09h56 :

Pdt CD

 

Mayotte est au bord du gouffre financier et la fiscalité de droit commun pénalise non seulement les collectivités, mais aussi la population. Le Conseil départemental et les communes n’ont plus le choix, une discussion avec l’État s’impose. A ce titre, Daniel Zaidani dénonce un trop perçu de 32 millions d’€ réclamé par l’État alors que les recettes 2013 avait été validées par le préfet et la Chambre régionale des comptes. Mais les lignes semblent vouloir bouger puisque le Conseil départemental a pris acte, ce matin en séance plénière,  de l’effacement d’une partie de la dette, soit 18 millions d’€, sur les 32 millions de recettes trop perçues. Le président du Conseil départemental, Soibahadine Ibrahim Ramadani, se rendra d’ailleurs à Bercy  ce lundi 14 décembre. Les dotations globales de fonctionnement, la fiscalité de droit commun et la dette seront, bien sûr; au cœur des discussions.

Plus d’informations dans France Mayotte matin

 

Articles associés

1 Comment

  1. Pingback: 18 millions d’€ de dettes effacées, le Conseil départemental prend acte | Portail d'information générales sur les Iles de l'Océan Indien et l'Afrique

Comments are closed.