Top pub
Top pub
Top pub

Violentes agressions à Ouangani

11h21 :

blocage mairie oct-6(image d’archive)

 

Après Chiconi, Mtsamboro et Bouyouni, les tensions communautaires montent aussi à Ouangani et Kahani. Il y a quelques jours, des habitants de Kahani demandaient au maire d’annuler une délibération qui attribuait un terrain du village, mais il s’avère que nombre de ces personnes étaient majoritairement étrangères en situation irrégulière occupant illégalement des parcelles.
Leur contestation avait jeté le trouble dans la localité et les tensions s’étaient faites sentir. Ainsi, lundi, dans l’après-midi, un médiateur a été envoyé dans un quartier où des heurts semblaient se produire. Il s’agissait en réalité d’un véritable guet-apens et l’homme sera pris à partie par un clandestin qui voulait régler un vieux contentieux et sera violemment agressé à l’aide d’une pierre. Un peu plus tard dans la soirée, des jeunes de Kahani cagoulés et armés de chombos; ont fait irruption sur un plateau sportif de Ouangani où des enfants jouaient. L’un d’eux sera très grièvement blessé à la tête. Il a été emmené aux urgences du centre hospitalier de Mamoudzou et une évacuation sanitaire d’urgence vers La réunion était envisagée hier.

Articles associés

1 Comment

  1. Pingback: Violentes agressions à Ouangani | Portail d'information générales sur les Iles de l'Océan Indien et l'Afrique

Comments are closed.