octobre 20, 2020

Top pub
Top pub

Violences conjugales à Passamainty

12h27 :

police-nationale
Cette semaine, les policiers ont été appelés pour un différend conjugal concernant un couple de m’zungus à Passamainty. L’homme, sous l’emprise de l’alcool,  a frappé sa compagne qui a perdu un œil. L’individu a été auditionné et les enquêteurs attendent maintenant les résultats d’une analyse toxicologique pour déterminer s’il était, ou non,  sous l’emprise de stupéfiants.

De plus en plus de plaintes pour violences conjugales sont déposées auprès de la police et  impliquent aussi bien des mahorais que des m’zungus.

Articles associés