juillet 03, 2020

Top pub
Top pub
Top pub

Une unité des collectifs qui semble avoir définitivement volé en éclats

5h34

collectifs

Depuis la grave sécheresse de 2016 et 2017, suivie de la paralysie de l’île pendant 7 semaines en début d’année 2018, les collectifs se sont multipliés sur le département, à tel point qu’il devient difficile de s’y retrouver. Collectif des assoiffés du Sud, Collectif de Défense des Intérêts de Mayotte (CODIM) ou bien encore collectif intersyndicale de Mayotte pour ne citer que ceux-là. Le Codim devait d’ailleurs être dans l’actualité avec une audience au tribunal de La Réunion où l’un des militants Moutouin Souffyiane devait être jugé pour diffamation à l’encontre du procureur de la République Camille Miansoni. La date de l’audience a cependant été reportée en raison de la grève des avocats qui affecte la France entière.

A lire dans France Mayotte Matin et sur les médias de Kwezi

Articles associés