Top pub
Top pub
Top pub

Une rentrée sous haute surveillance

10h53 :

controle bus(image d’archive)

 

Placée sous réquisition du procureur de la République et dans le cadre du suivi du renforcement de son action en faveur de la sécurisation des établissements et des transports scolaires, la gendarmerie a mené, hier matin, à compter de 5 heures 30 deux opérations simultanées sur les secteurs Nord et Ouest du département. Le premier contrôle s’est déroulé aux abords du collège de Dzoumogné. Il a rassemblé 15 personnels de la gendarmerie. A cette occasion 47 bus scolaires ont fait l’objet de contrôles. Aucun objet dangereux n’a été découvert. Dans le même temps, la même opération avait été organisée à proximité du collège de Chiconi. Elle a regroupé 14 gendarmes, deux régulateurs de la société MATIS en présence du chef d’établissement et son adjoint. Les contrôles ont porté sur 50 bus et 1300 élèves entrant dans l’établissement.

Aucun objet suspect n’a été découvert. Ces deux actions n’ont entraîné aucun incident notable et ont permis d’une part de sensibiliser les jeunes sur la législation sur les armes et d’autre part de sécuriser les entrées dans les établissements scolaires.

Articles associés