Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Une nouvelle charbonnière détruite à Dzoumogné

 

Le 1er avril dernier, la DAAF avec l’appui de la gendarmerie a procédé à la destruction à Dzoumogné, d’une charbonnière illégale d’un volume de 25m3. Et ce, dans le cadre du plan d’actions de la Mission Inter-service de l’eau et de la nature de Mayotte (MISEN 976). Une nouvelle fois, ce type d’intervention a été rendu nécessaire, nombreux étant encore ceux à ne pas vouloir respecter la loi et l’environnement.

Une nouvelle fois encore, l’opération s’est déroulée sur le secteur de Dzoumogné où ces infractions sont décidément récurrentes, même s’il est toujours permis de les constater partout sur le territoire. La production locale de charbon est en effet strictement interdite afin de préserver la ressource forestière et à ce titre, le charbon présent sur le territoire doit répondre à un réseau de distribution strict.

Ainsi, comme à chaque fois, la DAAF rappelle que “la pratique du charbonnage est strictement réglementée et que les contrevenants à la réglementation s’exposent à des poursuites au titre du code forestier. Des actions de surveillance sont régulièrement menées par les services de l’État en collaboration avec la Gendarmerie. Elles visent à préserver l’environnement et à sanctionner toute action illégale constatée”.

 

Articles associés