décembre 09, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Une motion contre l’insécurité adoptée à l’unanimité et adressée au gouvernement

Une séance plénière du conseil départementale s’est tenue ce matin à la mairie de Mamoudzou. Elle a été suivie d’une commission permanente.

 

L’ordre du jour a porté sur quelques rapports en séance plénière et une quarantaine de rapports en CP, tous adoptés.

En attendant, une motion présentée en début de séance et adressée au ministre de l’intérieur a particulièrement suscité l’attention des élus puisqu’elle concerne un sujet très préoccupant en ce moment à Mayotte, l’Insécurité.

En effet, celle-ci attire l’attention du ministre sur la situation de la sécurité à Mayotte dont les répercussions désastreuses affectent beaucoup plus la question des transports scolaires (multiplication de la délinquance, caillassages des bus, agressions gratuites…)

 

La motion met encore l’accent sur le fait que les mesures d’urgence qui sécurisent les élèves mahorais ainsi que les transporteurs sont vitales puisque la question des transports est le terrible symptôme de l’insécurité endémique à Mayotte.

Ainsi, les élus demandent à l’Etat de mettre en œuvre tous les moyens possibles qui permettraient aux élèves d’évoluer en toute sécurité (moyens humains, logistiques…). La motion tient encore compte de la paix de tous les citoyens sur l’ensemble du territoire pour éviter tout drame éventuel.

Signée par tous les élus du Conseil départemental et envoyée dès aujourd’hui puisqu’il y a urgence, la motion sera portée par le député de Mayotte Mansour Kamardine à l’Assemblée Nationale avec quelques ajustements.

 

Articles associés