septembre 22, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Une intersyndicale de l’éducation dépose un préavis de grève reconductible

8h50:

GreveLarge

En marge de la grève générale lancée par l’intersyndicale regroupant les principales organisations syndicales du département (UI CFDT, UDFO, CGTMa et CFE-CGC), une autre intersyndicale vient de déposer un préavis de grève reconductible à compter du 20 février. En effet, la CGT Éduc’action Mayotte, SUD Solidaires éducation Mayotte, et la FNEC FP FO Mayotte, se sont constitués en intersyndicale.

Ils affirment: « Nous constatons une dégradation continuelle des conditions d’accueil des élèves et de travail des personnels. De plus, les violences en milieu scolaire ne cessent d’augmenter, à tel point que les personnels de plusieurs établissements ont légitimement exercé leur droit de retrait.

            Nous considérons que cet état de fait résulte d’un sous-investissement dans le domaine de l’Education. Cette situation n’est plus acceptable et c’est pourquoi nous appelons toutes les catégories de personnels du vice-rectorat de Mayotte à se mettre en grève reconductible à partir du mardi 20 février 2018.

Nous revendiquons :

  • La sécurisation des abords des établissements scolaires, les établissements et les transports scolaires.
  • La création de postes de surveillants et CPE en nombre suffisant dans tous les établissements de l’île.
  • Un choc d’investissement dans l’éducation pour Mayotte, notamment dans le domaine des constructions scolaires (1er et 2nd degré), et le passage en REP+ de l’ensemble du département avec les moyens adéquats. »

 

Articles associés