juillet 03, 2022

Top pub
Top pub

Une année 2021 record en matière de LIC ?

En 2021, dans le cadre de l’operation Shikandra, un record a été enregistré selon la préfecture avec 459 kwassas et 676 moteurs détruits.

 

Toujours selon la préfecture, la LIC s’intensifie encore en 2022 avec 77% des kwassas interceptés ou dissuadés.

Où sont les 33 % restants ?

Ce sont aussi depuis le 1er janvier 63 kwassas et 74 moteurs amenant la représentation de l’État à la conclusion suivante : “cela déstabilise les réseaux de passeurs, qui se montrent de plus en plus violents, comme à Dapani, le 19 février dernier”.

 

C’est bien là que le bât blesse, le nombre de kwassas ne faiblit pas, mais les pilotes ne se laissent plus faire en jetant des enfants à la mer pour stopper les agents, en abordant les intercepteurs… Il reste à espérer qu’ils ne soient jamais armés. Avec le nombre d’armes circulant à Anjouan et les intérêts en jeu, c’est pourtant à redouter…

 

Articles associés