octobre 22, 2020

Top pub
Top pub

Une agression barbare

Combani

Le 6 janvier dernier à Combani, aux alentours de 2 heures du matin, un gardien de troupeau de zébus a été agressé par un groupe d’une dizaine d’individus armés de bâtons et de chombos. Aspergé de gaz lacrymogènes, ligoté et frappé, le gardien se fera voler son portefeuille et son téléphone avant de parvenir à prendre la fuite. Pendant ce temps, les malfrats fractureront un container et déroberont du matériel. Le malheureux qui avait aussi été frappé à la tête à l’aide d’un parpaing sera pris en charge par les sapeurs-pompiers avant d’être évacué vers le CHM sans que son pronostic vital ne soit engagé.

Articles associés