décembre 07, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Un système de lits d’arrêt à 13 millions d’euros opérationnel à la fin de l’année

11h40:

france_mayotte_piste_fr

Edeis, exploitant de l’aéroport de Mayotte depuis 2011, va installer un système d’arrêt d’urgence pour renforcer la sécurité des avions en cas d’incident à l’atterrissage ou au décollage. Selon la société, les caractéristiques de l’aéroport (l’une des pistes les plus courtes du monde (1 930 m) pour accueillir les avions gros-porteurs), et sa localisation (pas d’allongement de la piste possible sans affecter l’environnement) ont conduit les ingénieurs d’Edeis à imaginer un système de lits d’arrêt à chaque seuil de piste.

Ce dispositif doit garantir le même niveau de sécurité qu’une zone réservée de 90 m imposée par la nouvelle réglementation européenne. Après deux années de vérifications techniques en collaboration avec la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), Edeis a choisi l’entreprise suédoise Runway Safe pour réaliser ces aménagements opérationnels à la fin de l’année. Le montant des investissements est de 13 millions d’euros. L’aéroport de Mayotte deviendra ainsi l’un des tout premiers aéroports français à être équipé de ce système.

Articles associés