janvier 21, 2022

Top pub

Un nouveau Tri-O inauguré à Kani-Kéli

A Mayotte, Citeo assure la mise en œuvre et le fonctionnement du dispositif de collecte sélective des emballages ménagers et des papiers sur le territoire. Une mission de prime importance qui a pourtant été malmenée avec la crise de la covid en France. A Mayotte, la collecte a cependant été peu affectée et n’a enregistré qu’une petite baisse de 2% (454 tonnes en 2020 contre 464 tonnes en 2019) indiquant que le geste de tri est bien entré dans les moeurs. L’épidémie de covid n’est pas encore terminée, mais Citeo entend bien poursuivre les efforts en augmentant encore les performances de collecte. Ainsi, fin 2020, l’île comptait 153 Tri-O soit 544 bornes de collecte de proximité et 33 nouvelles unités doivent être installées soit 99 bornes supplémentaires en 2021 sur les 17 communes du département. Cette densification devrait permettre d’augmenter les tonnages de plus de 30%, soit 620 tonnes d’emballages ménagers et papiers recyclés à l’horizon 2022. Kani-Kéli a ainsi inauguré son nouveau point de collecte en fin de semaine dernière marquant ainsi une évolution supplémentaire en matière de préservation de l’environnement. Pour mémoire, les Tri-O sont constitués de 3 bornes, chacune accueillant un flux spécifique : – Bleu pour les emballages en carton et tous les papiers – Jaune pour les bouteilles et flacons en plastique et emballages métalliques – Vert pour les emballages en verre : bouteilles, pots et bocaux.

Articles associés