octobre 22, 2020

Top pub
Top pub

Un chiffre qui ne colle pas aux discours tenus

meurtre-doujani

Selon une étude Eurostat, en moyenne, le taux d’homicide dans l’Union européenne était de 0,7 cas pour 100’000 habitants en 2017.
La probabilité de mourir d’un meurtre ou d’un homicide est ainsi cinq fois plus élevée en Lettonie, avec un taux de 3,75. Suivent la Lituanie (2,82) et l’Estonie (2,28). Bien plus loin, arrive la Turquie, avec un taux de 1,7.
Le taux d’homicide le plus bas d’Europe se trouve au Luxembourg (0,15). L’Irlande est le deuxième pays le plus «pacifique» (0,36), suivi de la Suisse (0,38). Les pays des Balkans se classent dans le tiers supérieur, juste derrière les pays baltes, la Turquie et Malte.
“Les régions ayant les taux d’homicide les plus élevés sont le territoire français d’outre-mer de Mayotte (taux d’homicide de 5,3 cas pour 100’000 habitants), suivi de la Guyane française (4,3) et l’archipel portugais de Madère (3,4)” selon Eurostat.
Mayotte détient donc selon l’institution des statistiques européennes un triste record, ce qui ne colle pas avec les bilan dressés chaque année par les états-majors sécurité qui comparent bien souvent l’île à la Creuse. Il y a donc un sérieux problème quelque part…

Articles associés