Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Tsoundzou : un fusil à pompe pour régler ses comptes

10h49 :

fusil a pompe

 

En fin de semaine dernière, un différend familial a opposé deux frères en situation  irrégulière sur le territoire, à Tsoundzou. L’un d’eux a alors pris une  arme et tiré sur l’autre, le blessant légèrement à l’épaule.
Ce dernier ira se faire soigner au centre hospitalier et tout laissait à penser qu’une arme non létale, à savoir un pistolet Airsoft à gaz de catégorie C ou D, avait été utilisée. Or, s’il s’était agi d’une agression lambda, il aurait été compliqué de retrouver l’engin, mais le frère ne s’en est pas laissé compter et a indiqué aux policiers sa localisation précise. Sur place, un fusil à pompe sera retrouvé, soit une arme létale lorsqu’elle est utilisée avec des munitions puissantes. Ainsi, deux étrangers en situation irrégulière se sont battus avec une arme à feu sur le département, ce qui pose la question de connaître l’origine de son arrivée à Tsoundzou, tout en sachant que celle-ci est formellement interdite ou doit répondre à un faisceau de règles très strictes et très précises.

Articles associés

1 Comment

  1. Pingback: Tsoundzou : un fusil à pompe pour régler ses comptes | Portail d'information générales sur les Iles de l'Océan Indien et l'Afrique

Comments are closed.