septembre 19, 2018

Top pub
Top pub
Top pub

Trois projets mahorais lauréats du concours d’innovation Projets Outre-mer

9h50:

appel-projet-assises-outre-mer

Le ministère des outre-mer a annoncé les 19 lauréats du concours d’innovation Projets Outre-mer. Lancé dans le cadre des Assises des outre-mer en décembre 2017, ce concours a réuni plus de 850 candidatures. Il vise à encourager l’innovation, valoriser les porteurs de projets, promouvoir et aider à développer des produits, des procédés ou des services innovants portés par des citoyens, des associations, des TPE-PME et start-up issus des territoires d’outre-mer.

La cérémonie de remise des prix du concours se déroulera à Paris le 20 septembre 2018 en présence d’Annick Girardin, ministre des outre-mer. Trois lauréats ont été désignés dans chacune des six catégories suivantes : Numérique ; Mobilité ; Environnement ; Culture ; Production économique ; Lien social. En raison du passage de l’ouragan Irma en septembre 2017, un prix spécial hors catégorie a été réservé pour le territoire de Saint-Martin.

Les 19 lauréats ont été désignés parmi 36 finalistes au terme d’un processus de sélection impliquant le public et l’Équipe projets ultramarins (EPUM). Plus de 12 500 participants ont voté en ligne durant les mois de mai et juin 2018 pour désigner 12 lauréats. Les membres de l’EPUM ont voté pour désigner 6 lauréats ainsi que celui de Saint-Martin. La liste complète des membres de l’EPUM est accessible en cliquant ici.

Un soutien financier et un accompagnement dédié pendant un an pour les lauréats. Les lauréats bénéficieront chacun d’une dotation de 10 000 € ainsi que du dispositif d’accompagnement suivant :

  • L’Institut d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM) et l’institut d’émission d’outre-mer (IEOM) assureront un accompagnement de proximité en mettant les compétences de leur correspondant TPE à la disposition des lauréats pour quatre entretiens d’appui pendant un an.
  • Bpifrance appuiera les lauréats en établissant un diagnostic complet de leur projet.
  • L’Agence française de développement (AFD) et la Banque des Territoires assureront un accompagnement des lauréats en les recevant quatre demi-journées par an et par géographie afin de leur fournir tout conseil adapté à leurs projets.
  • L’AFD, Bpifrance et la Banque des Territoires faciliteront le parcours des candidats en accélérant leur accès aux réseaux des partenaires chargés de la formation, des garanties et du financement.

Pour Mayotte, 3 projets ont ainsi été retenus :

  • Laverie Sociale – Lutte contre la pollution des rivières et du lagon de Mayotte;

    Description : Mise en place d’une laverie sociale afin d’inciter à ne plus polluer le lagon mahorais avec des détergents.
    Catégorie : Environnement.
    Lien : https://bit.ly/2Q1jAet

  • Uzuri wa Dzia, une laiterie collective à Mayotte;

    Description: 7 éleveurs mahorais ont pour projet de mettre en place une laiterie collective sur leur île.
    Catégorie : Production économique.
    Lien : https://bit.ly/2Q1jAet

  • Émanciper Mayotte en améliorant la réussite éducative en mobilité;

    Description : Accompagnement des publics jeunes ayant un projet de mobilité. Catégorie : Mobilité.
    Lien : https://bit.ly/2NL2Iah

Articles associés