Top pub
Top pub
Top pub

Trahi par ses sandales

Sandales

En décembre 2018, un médecin qui sortait de l’hôpital s’était fait voler son sac alors qu’il entrait dans sa voiture. Poursuivant ses voleurs, il s’était blessé, mais l’un des fuyards avait laissé sur place ses tongues qui avaient été récupérées pour analyses. Or quelques mois plus tard, celles-ci ont matché et l’ADN d’un individu bien connu des forces de police a pu être identifié. Il a été arrêté alors qu’il se trouvait dans un centre pour jeunes délinquants…

Articles associés