octobre 22, 2020

Top pub
Top pub

Toutes les mesures métropolitaines s’appliquent désormais à Mayotte

08h19 :

Capture d’écran 2020-03-17 à 08.23.45

Si les territoires d’Outre-mer sont relativement moins touchés par l’épidémie qu’en métropole, la ministre Annick Girardin a cependant décidé dimanche en fin de soirée d’appliquer les mêmes mesures de confinement annoncées par Edouard Philippe la veille. Le jour même, un premier décès lié au Covid-19 a été déclaré par les autorités en Martinique, une femme âgée de 86 ans. A Mayotte, deux cas ont été confirmés pour le moment.
Ainsi, bars, restaurants, écoles et boutiques non indispensables sont fermés et les déplacements limités au maximum… Ce sont aussi EDM ou la CSSM qui ont baissé le rideau et qui n’accueillent plus le public. La caisse de sécurité sociale recevra les assurés néanmoins, mais uniquement sur rendez-vous. La justice aussi est à l’arrêt et le tribunal de Grande Instance de Mamoudzou ne fait pas exception, “sauf pour le traitement des contentieux essentiels” indique la ministre de la justice Nicole Belloubet.
Doivent encore rester portes closes, les salles de réunions et de spectacles, les centres commerciaux, les bibliothèques, les lieux sportifs couverts et les musées. “Les mosquées sont également fermées” a précisé le Conseil français du culte musulman, ce qui risque de poser problème à Mayotte.
Tout rassemblement, réunion ou activité en présence de plus de 100 personnes en milieu clos ou ouvert est interdit jusqu’au 15 avril 2020, ce qui inclue aussi les rencontres sportives. Les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les univer- sités sont fermés jusqu’au 29 mars 2020.
Ne sont pas concernés les magasins et marchés alimentaires, pharmacies, banques, bureaux de tabac ou encore stations-essence.

De cette manière, les territoires d’Outre-mer, à l’exception de ceux du Pacifique, sont désormais soumis au même régime qu’en métropole. « Nos territoires d’Outre-mer ne sont pas épargnés par cette pandémie qui s’ajoute à l’épidémie de dengue pour certains » a indiqué Annick Girardin sans citer Mayotte.
Les Outre-Mer sont à ce stade et comme dit plus haut, moins touchés que la métropole, avec près d’une quarantaine de cas confirmés, sur 8 territoires (Martinique, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Mayotte, Saint-Barthélémy, Saint- Martin, et Saint-Pierre et Miquelon). La Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna se sont pas encore infectés, La Polynésie compte trois cas. Pour la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie, qui ont des statuts particuliers, la question de la santé publique est de leur compétence.
“Les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays seront fermés jusqu’à nouvel ordre. Tous les services essentiels à la vie de nos concitoyens resteront ouverts mais je vous demande, dans la mesure du possible de limiter vos déplacements au strict nécessaire » a insisté la ministre.
En ce qui concerne les écoles fermées, “en lien avec le rectorat, les chefs d’établissement et les professeurs organiseront une continuité éducative » a encore promis Annick Girardin. Là aussi, cela va poser problème à Mayotte où l’immense majorité des enfants n’aura pas accès aux classes virtuelles.
Enfin, la ministre demande aussi « aux entreprises et aux administrations de développer massivement le télétravail pour permettre à un maximum de gens de rester à leur domicile » et ce, jusqu’à nouvel ordre.
Il s’agit pour Mayotte d’un cataclysme, car son économie déjà fragile aura sans doute bien du mal à supporter le coût et le contrecoup de ces mesures.
Les vols non indispensables devraient aussi être limités ou stoppés, ce qui aura le don de placer sous cloche Mayotte toute entière avec des entrées et des sorties du territoire drastiquement réduites. C’est le prix à payer pour échapper au coronavirus…
Enfin et pour précision, les mesures actuelles ne correspondent pas à la mise en place d’un couvre-feu, mais bel et bien à la mise en place d’interdictions globales appelant à des sanctions pénales si elles ne sont pas respectées.

Samuel Boscher
France Mayotte matin du 17 mars 2020

Articles associés