Top pub
Top pub
Top pub

Six mois de prison avec sursis pour les agents de la Smart

09h59 :

smart1-1(image d’archive)

 

Des agents de la Smart étaient jugés ce matin pour avoir frappé il y a quelques mois le commandant du port. Alors que le parquet avait requis la relaxe, maître Nadjim Hamada a eu la surprise d’entendre, lors du verdict, la condamnation de ses clients à six mois de prison avec sursis.

Articles associés