janvier 25, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Says’z, le chanteur comorien qui performe à l’international

Says’z a su créer son propre style et enchaîne les collaborations en France. Sans jamais oublier les Comores.

« Je réunis plein de styles que j’apprécie », déclarait Says’z au micro de Narjes Bahhar pour le Mouv’ en 2019. En résulte une afro-pop efficace qui résonne dans tous les foyers. Métropolitains, Mahorais ou Comoriens dansent sur ses hits et chantent ses paroles.

C’est en 2016 que l’artiste explose à l’international, avec le remix de One dance, l’inévitable tube de Drake, en y incorporant du sambé, la musique traditionnelle des Comores. L’archipel est toujours présent dans l’art de Says’z. Certains de ses clips sont d’ailleurs tournés sur l’île, un décor qui colle parfaitement à la musique du chanteur.

Désormais, Says’z enchaîne les collaborations. Que ce soit avec des chanteuses reconnues comme Lynnsha et Imen Es, ou avec des rappeurs talentueux tels que Tsew the Kid, ce dernier étant originaire de Madagascar. Soprano, l’une des têtes d’affiche de la diaspora comorienne en France, s’affiche même avec Says’z.

Le chanteur a sorti son album Jaune ce 11 décembre. Il fait suite à Bleu, lâché en janvier. Says’z n’a donc pas fini de faire briller les couleurs du drapeau comorien à l’international.

Articles associés