novembre 24, 2020

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Retraite complémentaire: La balle est dans le camp des partenaires sociaux locaux

Salim Nahouda

10h48: Le dossier de la retraite complémentaire fait couler de l’encre depuis bien longtemps. Et si jusqu’à peu, aucune avancée ne semblait à prévoir, la situation est en train de changer. Les partenaires sociaux mahorais dénonçaient par ailleurs l’inaction de l’AGIRC-ARRCO. Depuis, Salim Nahouda avait été reçu le 22 mars dernier par la Direction générale des Fédérations AGIRC et ARRCO afin « d’examiner les scénarios possibles ». Une esquisse de solution avait été trouvée avec la demande faite que « des propositions concrètes soient transmises par les partenaires sociaux mahorais contenant d’une part une date d’effet et d’autre part un scénario de calendrier de montée en charge progressive, pendant une période transitoire, des niveaux de cotisations et d’acquisition corrélative de droits » d’ici la prochaine réunion commune des Commissions paritaires de l’AGIRC-ARRCO qui aura lieu le 6 juin prochain. Dans un un courrier du 29 mars dernier, l’AGIRC-ACCRO demande à ce qu’un « accord signé par les partenaires sociaux locaux » ou les « pistes de travail » soient envoyés avant le 20 mai 2017. Pour que la procédure se passe sans embûche, il revient donc au partenaires sociaux mahorais de rédiger ces documents et de les envoyer en temps et en heure.

Articles associés