octobre 22, 2018

Top pub
Top pub
Top pub

Ramlati Ali actuellement devant le juge des libertés après un placement en garde à vue

20h40:

ramlati

Les élections législatives de juin dernier dans la première circonscription de Mayotte, n’ont pas fini de faire jaser. En effet, quelques semaines après la fin du scrutin, un major de gendarmerie de la brigade de Mtsamboro, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour une affaire de fausses procurations. Depuis l’élection a été annulée et Ramlati Ali a perdu son poste de députée.

Mais l’affaire n’est pas terminée, puisque l’actuelle candidate de La république en marche en vue des élections partielles à venir, a été placée en garde à vue en fin de matinée. Le juge d’instruction a considéré que suffisamment d’éléments ont été apportés à sa connaissance, pour qu’elle soit entendue par la justice. Elle est actuellement devant le juge des libertés et de la détention même si le procureur de la République n’a pas requis de placement en détention provisoire. À suivre.

 

Articles associés