Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Poursuite d’études : un collectif au service des étudiants étrangers à Mayotte pour les accompagner dans leur démarche

15h38 :

Capture d’écran 2017-06-19 à 15.48.23

Tous les ans à la même époque, les lycéens étrangers qui passent leur baccalauréat sont la plupart confrontés à la difficulté de régulariser leur situation administrative (obtention de carte de séjour, visa ) ce qui fait obstacle à la poursuite de leurs études. L’an passé, un collectif s’est constitué pour faire valoir leurs droits et remédier à ces problèmes. Une délégation du collectif a été régulièrement reçue à la Préfecture et des situations individuelles ont pu être débloquées.

Lors de la dernière audience auprès de Monsieur E. de WISPELAERE, Secrétaire Général, le jeudi 15 juin, il a été convenu qu’est réactivé le protocole entre la Préfecture et le Vice-Rectorat de Mayotte, mis en place l’an dernier suite à la mobilisation du Collectif.

En conséquence, les lycéens concernés voudront bien lire attentivement les informations suivantes :

Les lycéens étrangers dont la situation administrative n’est pas actuellement réglée et qui passent les épreuves du bac, sont invités, en cas de réussite, à se retourner vers leur chef d’établissement. Ils doivent remettre un dossier constitué d’une lettre de motivation et des copies des documents suivants :

  • le relevé de notes du baccalauréat
  • le bulletin du troisième trimestre de l’année en cours,
  • la notice des résultats APB notifiant l’affectation en enseignement supérieur, s’il en dispose, la copie du passeport, ou la carte d’identité, ou le DCEM.

Le chef d’établissement rédige un avis et envoie le dossier numérisé au service du Vice-Rectorat qui le transmettra aux services de la préfecture par une adresse électronique dédiée.

Les étudiants concernés auront dû préalablement constituer un dossier de demande de carte de séjour qu’il auront déposés par courrier avec accusé de réception au service de la préfecture. Les jeunes gens qui auront leur majorité d’ici la fin de l’année 2017 doivent déposer un dossier en urgence et suivre la procédure auprès de leur proviseur.

En cas de difficultés les futurs étudiants peuvent s’adresser auprès du collectif des étudiants étrangers à Mayotte (EEM) : [email protected]

Les élèves étrangers, titulaires d’un CAP ou d’un BEP qui auraient obtenu une inscription dans un lycée de la métropole ou de La Réunion et qui auraient des difficultés administratives à le rejoindre sont également invités à prendre contact avec le collectif.

Le Collectif des étudiants étrangers à Mayotte est hébergé par la Cimade Mayotte, 63, rue de la Pompe, Boboka, 97600 Mamoudzou, 06 39 03 22 11.

Articles associés