janvier 28, 2021

Top pub
Top pub

Mayotte : un pacte pour en finir avec les coupures d’eau en 2025 ?

La préfecture de Mayotte et l’Etat français réfléchiraient à un Pacte de l’eau pour en finir définitivement avec les coupures d’ici quatre ans.

« Il faut engager la saison sèche 2021 et engager très vite des travaux », déclarait Jean-François Colombet ce matin. Et ce, en expliquant de façon « légèrement prématurée » les contours d’un pacte de l’eau qu’il entend concrétiser prochainement. Il impliquerait l’État, le ministère des Outre mer et le SMEAM. Et pourrait éventuellement se voir signer par Sébastien Lecornu lui-même, lors de sa venue en janvier prochain.

Ce pacte comprendra des investissements d’urgence. Ces derniers devraient faire gagner à l’île 2000 à 3000 m³ d’eau par jour d’ici à septembre 2021, avec une recherche massive de fuites… Mais aussi des investissements à plus long terme, probablement jusqu’en 2023 ou 2025. Ils permettront de supporter des projets lourds, à l’instar de deux nouvelles usines de dessalement. Ou encore de cette fameuse retenue collinaire dont on entend parler depuis si longtemps.

Un pacte avec encore « quelques petites choses à négocier mais dont 80 % des engagements sont établis », expliquait le préfet. Et ce dans le but de « mettre le problème de l’eau à Mayotte définitivement derrière nous », à l’horizon 2025. De beaux projets sur le papier avec cette annonce qui pourrait faire des vagues…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans le France Mayotte matin de demain, mercredi 13 octobre.

Articles associés