septembre 30, 2020

Top pub
Top pub

Octroi de mer : des rapports complémentaires qui sèment le trouble

09h02 :

seance pleniere(image d’archive)

 

Le Conseil départemental avait adopté en décembre dernier une délibération harmonisant les taux d’octroi de mer, ce qui avait entrainé une levée de boucliers sans précédent, du patronat aux Femmes Leaders. La production locale de matériaux pour le bâtiment était passée de 0 à 30 % et avait entrainé la fermeture des deux unités de production locales, IBS et ETPC. Les couches-culottes, les médicaments…, autant de produits de consommation courante à destination d’une population vivant à 83 % sous le seuil de pauvreté avaient ainsi été surtaxés. 

Le Conseil départemental avait donc revue sa copie sous la pression économique et populaire pour aboutir le 23 février dernier, en séance plénière, à un retour en arrière. Pourtant, si le problème semblait réglé pour l’instant, c’était sans compter sur les rapports complémentaires figurant à l’ordre du jour du 7 mars. En effet, l’article 1 du rapport indique que les matériaux pour le BTP passeront à 10 %, et ce, dès le 1er janvier 2017.

Plus d’informations dans France Mayotte matin.

 

Articles associés