Top pub
Top pub
Top pub

Nouveau drame de la vie pour une fillette

Immigration copie

Le 26 novembre dernier en début de matinée, une grand-mère a amené sa petite fille âgée de seulement 5 ans au dispensaire de Dembéni afin qu’elle soit prise en charge. Le médecin qui l’a auscultée a alors eu la désagréable surprise de découvrir que la petite avait le corps couvert de blessures dont une au niveau d’un œil. Face à la situation, le praticien a été contraint de contacter la gendarmerie, les lésions n’étant bien évidemment pas naturelles. Interrogée, la fillette expliquera avec ses mots que sa maman la battait très régulièrement à l’aide d’un bâton ou d’un gros morceau de câble. Le parquet sera saisi et la garde de l’enfant sera retirée immédiatement à sa mère pour être confiée à sa grand-mère qui en l’emmenant au dispensaire lui a sans doute sauvé la vie. Pour mémoire, le 20 novembre dernier était la journée internationale des droits de l’enfant. Trop souvent, ce sont eux les premières victimes de violences…

Articles associés