septembre 21, 2020

Top pub
Top pub

Mort en Syrie ?

11h35 :

djihad

France Mayotte annonçait il y a quelques semaines que 4 Mahorais seraient partis rejoindre les troupes de Daesh pour y mener le “jihad”.
D’abord démentie, l’information est aujourd’hui confirmée. 9 cas de radicalisation auraient été signalés auprès des services de l’État.

France Mayotte relate dans son édition d’aujourd’hui l’histoire de Charif. Jeune mécanicien militaire mahorais basé à Arles, il serait parti en Syrie faire le jihad en décembre 2014 et y serait mort lors d’un bombardement en juin dernier.

 

Articles associés