septembre 20, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Moins de naissances en 2018

chm-mayotte

En 2018, 9 600 enfants sont nés de mères domiciliées à Mayotte. Le nombre de naissances baisse légèrement par rapport à l’année record 2017. La fécondité reste toutefois élevée. Elle est portée par les mères de nationalité étrangère, comoriennes pour la plupart, qui donnent naissance aux trois quarts des bébés nés en 2018. Un nouveau-né sur deux a un père de nationalité étrangère, et un peu plus d’un sur deux a au moins un de ses parents Français. Un enfant sur dix n’est pas reconnu par le père à la naissance, une part comparable à celle de métropole.

Les naissances de mères mineures, qui représentent 5 % des naissances, demeurent plus fréquentes à Mayotte qu’en métropole ou à La Réunion. Le nombre de mères domiciliées à Mayotte qui accouchent hors du département continue de progresser : elles sont 325 en 2018.

Articles associés