Top pub
Top pub

Mohamed Majani condamné mais sans inéligibilité

16h00:

MAJANI

Les juges ont tranché. Le maire de Mamoudzou Mohamed Majani vient d’être condamné à 1 an de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende pour délit de favoritisme. Le premier édile du chef lieu était jugé, avec d’autres membres de la mairie, suite au non respect des règles d’attribution des marchés publics relatifs aux travaux de rénovation de la mairie annexe de Kawéni. La justice n’a pas retenu d’inéligibilité à son encontre même si un second jugement en appel n’est pas à exclure.

Articles associés