décembre 01, 2020

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Mayotte ne se reconfine pas …. Mais les possibilités de se regrouper sont réduites

19h05

 

colombet oct 20

Le Préfet Colombet vient de l’annoncer, Mayotte ne se reconfine pas. Cependant, les voulés les manzarakas et les soirées plages sont interdites pour les deux prochaines semaines.Un dispositif de contrôle sera mis en place dès lundi. Les regroupements ne peuvent pas excéder 6 personnes. L’amende est de 135€ par personne en infraction.

Les passagers des vols en provenance de la métropole, auront à réaliser un test antigénique de manière opportuniste à l’arrivée. Un système de détection de la falsification des tests sera mis en place. Il n’y a pas de test au départ de Mayotte vers la métropole. Il n’y a pas d’obligation de tests pour aller à la Réunion. Les autorités feront tout ce qui est possible pour maintenir les avions de et vers la métropole et La Réunion.

La vente d’alcool à emporter à partir de 18h est interdite. La consommation d’alcool dans l’espace public est prohibée. les boites de nuit et les bars mettant de la musique seront fermés. Les restaurants devront fermer à 22h30 les vendredis et samedis. il y aura des contrôles, les contrevenants se verront privés d’activité partielle et de fonds de solidarité en plus de la fermeture administrative.

Le port du masque est obligatoire à partir de lundi dans l’espace public.

Le port du masque dès 6 ans est obligatoire à l’école, il y aura suffisamment de masques pour tout le monde.

Les mosquées restent ouvertes avec un port de masques en permanence et en respectant les gestes barrière de manière sérieuse. les cérémonies d’enterrement sont limitées à 30 personnes.

« Chacun d’entre nous doit faire preuve de civisme. Tout doit être fait pour ne pas être obligé de nous reconfiner. Tous les jeudis soirs, nous allons échanger avec la Directrice de l’ARS et le recteur pour prendre la mesure de l’évolution de la situation. Si la situation s’améliore, nous allégerons le dispositif, si elle se détériore, je demanderai le placement de notre département en confinement. » explique Jean François Colombet.

 

 

(Visited 1 times, 1 visits today)

Articles associés