décembre 12, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Mayotte Bureau élargit son offre et la rend plus accessible en ouvrant un deuxième magasin à Combani

15h17 :

DSC_0888

L’entrepreunariat est un des enjeux importants du développement économique local. Farid Ellouz et Didier Cadillon ont opté pour cette volonté d’entreprendre en invitant, il y a quelques jours, acteurs de la vie politique, économique et de la société civile à l’inauguration de leur deuxième magasin, Mayotte Bureau, à Combani.

« Voilà maintenant bientôt 7 ans que nous avons décidé de nous lancer dans cette aventure, notre société compte aujourd’hui 10 salariés en CDI pour un chiffre d’affaires qui va avoisiner les 2 millions d’euros cette année. » explique Farid Ellouz dans son discours d’accueil.

« Cette année , nous avons notamment équipé tout ou partie du nouveau siège de la CSSM, le pôle culturel de Chirongui, la bibliothèque de Dzoumogné, de nombreuses salles de classe et réfectoires et le collège de Bouéni. Nous avons connue une forte expansion ces deux dernières années avec le développement d’une gamme complète d’équipements domestiques avec la création de Mayotte Maison. »

C’est en notant une convergence entre le mobilier professionnel et domestique notamment avec l’apparition du télétravail ou l’aménagement de lieux conviviaux dans les entreprises que les deux associés ont imaginé une offre en conséquence.

En plus d’élargir l’offre, ils ont décidé de la rendre encore plus accessible en implantant un deuxième magasin hors Mamoudzou, à Combani, qui est un véritable carrefour au centre de Mayotte. D’autres implantations sont à l’étude. L’idée est de proposer des agences secondaires dans lesquelles tout à chacun peut venir exposer ses besoins, consulter les catalogues, travailler sur des projets mais aussi dépanner sur certains produits sans avoir à se rendre jusqu’à Kaweni.

« Au delà des produits commerciaux, c’est une équipe professionnelle et investie qui est installée depuis peu dans le nouveau magasin à Combani, avec comme cheffe de file, Nourdati, expérimentée depuis 13 ans dans le domaine de l’ameublement professionnel. A ses côtés, le nouveau commercial, Jeff, mais également et surtout Abdillah Bacari, originaire de la commune de Combani, il est le premier à avoir rejoint Mayotte Bureau et réalise, avec son équipe, un travail difficile et très éprouvant physiquement qui est trop rarement mis en lumière. » conclut Farid Ellouz, convaincu que l’activité économique passe avant tout par des femmes et de hommes.

Articles associés