novembre 13, 2018

Top pub
Top pub

Matis répond à la polémique lancée par des transporteurs locaux

9h55:

MATIS 3

Le 5 septembre dernier, cinq transporteurs locaux ont organisé une conférence de presse en accord avec le bureau conseil Clé’May dirigé par Mahamoud Azihary. Ils accusaient la société Matis de les avoir trompés dans le cadre d’une entente en co-traitance leur permettant de répondre au futur marché des transports scolaires à Mayotte. Gravement mis en cause, la société Matis a décidé de réagir par le biais d’un communiqué dont voici le contenu:

« Les attaques infondées lancées à un moment choisi opportunément, formulées à cette occasion, ne peuvent pas rester sans réponse. MATIS entend donc rétablir la réalité de la situation. Dans une démarche volontaire visant à permettre aux transporteurs locaux de participer directement à ses côtés à l’exécution du marché de transports scolaires, la société MATIS a cru bon en juillet 2015 de proposer à 6 d’entre eux la création d’un groupement qui s’est vu attribuer le 09 septembre 2015 un des 5 lots de ce marché.

La transparence avec laquelle MATIS a traité ce partenariat s’est concrétisée par deux documents contractuels, signés à l’unanimité des membres du groupement, qui en ont constitué le socle :

  • Un accord de groupement conclu le 20 juillet 2015.
  • Un règlement intérieur conclu le 14 octobre 2015.

Sont formalisés dans ces documents, avec la plus grande clarté, les responsabilités et rôles des parties prenantes, leurs droits et obligations, les conditions financières de leurs interventions respectives…. Il ne peut donc être valablement soutenu qu’il y a eu tromperie, abus de faiblesse, dol, menace ou pression quelconque pour conclure ces actes ce que le terme d’un prétendu « vice de consentement » pourrait laisser penser.

MATIS attend donc avec la plus grande sérénité l’assignation annoncée à grand bruit et donnera les suites qu’il convient aux propos diffamatoires tenus par le gérant de la société CLE’MAY sur les antennes de MAYOTTE PREMIERE le jeudi 06 septembre 2018. »

Articles associés