Top pub
Top pub
Top pub

L’intercommunalité Sud menacée ?

09h49 :

panneau hotel de ville bandrele

 

Ismaïla Mderemane Saheva, 1er adjoint au maire de Chirongui et fort d’une majorité de 16 conseillers sur 30, semblait tout désigné pour emporter la présidence de l’intercommunalité du Sud le 25 mars dernier. Or, le scrutin avait été reporté, faute de quorum. Le retour aux urnes avait donc été fixé par le maire de Kani-Kéli demain 1er avril à 15h00 dans sa mairie, tandis que son adversaire, le maire de Bandrélé, convoquait lui aussi les élus le même jour, mais à 9h00 et dans son fief.

Plus d’informations dans France Mayotte matin

Articles associés