Top pub
Top pub

L’île actuellement confrontée à un essaim de séismes

13h10:

seisme

Depuis jeudi 10 mai, une multitude de séismes sont ressentis sur le département. Selon Frederic Tronel, le directeur du Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) de Mayotte, il s’agit d’un phénomène d’essaim de séisme, à savoir une succession de tremblements de terre qui surviennent en un endroit donné au cours de plusieurs jours, plusieurs mois ou plusieurs années.

L’épicentre se trouve à une cinquantaine de km à l’est de l’île. Plus de 100 micro-séismes, ressentis ou non, ont été enregistrés depuis jeudi. Les secousses les plus violentes ont été ressenties vendredi à 2h20, dimanche aux alentours de 7h30 et ce matin à 7h10. Elles atteignent 4,5 sur l’échelle de Richter. Selon le BRGM, les séismes sont fréquents dans la zone mais rarement ressentis car très faible.

Le plus intense a été enregistré en 1993 avec une magnitude de 5,2 sur l’échelle de Richter. À noter que Mayotte n’est pas dans une zone de confrontation entre plaques tectoniques majeures. Il n’existe donc pas ou peu de risques de Tsunami, ou de tremblements de terre de très haute magnitude. S’il est impossible de prévoir les secousses, le BRGM précise que le phénomène se poursuit et que d’autres secousses pourront être ressenties dans les prochains jours. À ce stade aucun dégât n’a été constaté suite à ces secousses de faible intensité.

Articles associés