septembre 20, 2019

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

L’heure du bilan

10h27 :

 

Thani

Hier matin, Thani Mohamed Soilihi avait convié la presse pour présenter son bilan d’activité au terme de sa quatrième année de mandat.
Le sénateur est longuement revenu sur la problématique du foncier, un dossier qui lui tient à coeur depuis toujours. Une mission parlementaire dont il est à l’origine devrait d’ailleurs être à Mayotte du 5 au 8 octobre prochain, pour évaluer et analyser la situation locale avant de rendre son rapport Il se félicite également de la création prochaine d’un Etablissement Public Foncier au sein duquel il se plait à espérer une commission apte à aborder et surmonter toutes les difficultés. L’audition des différents acteurs, institutionnels, associatifs et privés, devrait permettre de recenser les problèmes et d’y apporter des solutions pour aboutir à une simplification et une uniformisation des textes, tout en conservant la spécificité de chaque territoire. Sur la question de l’immigration clandestine, Thani Mohamed Soihili assume pleinement être « favorable à l’arrêt du droit du sol tant que les Comores ne reconnaitront pas Mayotte Française ». Il regrette aussi le manque de d’anticipation, de la part de l’Etat et des élus, sur des sujets fondamentaux comme la départementalisation ou la fiscalité de droit commun, entre autres. Quant à être candidat à sa propre succession en 2017, il est encore un peu tôt pour y songer…

Plus d’informations dans l’édition de France Mayotte matin

Articles associés