Top pub
Top pub
Top pub

Les nuits chaudes de Koungou

Majicavo

Le 6 janvier 2020 vers 1 heure 00 du matin au niveau du collège de Koungou, un barrage a été érigé́ sur la chaussée, contraignant ainsi le conducteur d’un véhicule à s’arrêter. 4 jeunes encagoulés et porteurs de bâtons se sont alors immédiatement jetés sur la voiture qu’ils ont méticuleusement fouillé avant de laisser partir le conducteur qui a eu de la chance.
La voie sera dégagée ensuite par les gendarmes alors que les individus avaient pris ma fuite. Mais la nuit n’était pas terminée et vers 4 heures du matin, au niveau du quartier Dubaï à Majicavo, un nouveau barrage a été dressé. Un automobiliste a voulu dégager la route pour poursuivre son chemin et s’est retrouvé face à une dizaine d’individus armés. Mais le conducteur avait un pistolet à impulsion électrique et il est parvenu à mettre en fuite les délinquants. La RN1 sera ensuite dégagée par la gendarmerie pour un retour à la normale. Mais décidément à Koungou, rien ne va plus ces dernières semaines…

Articles associés