septembre 28, 2020

Top pub
Top pub

Les élus du département se mettent en mode “piste longue”

Elus piste

Ce mardi 15 septembre 2020, s’est tenue la réunion relative à la restitution intermédiaire de l’étude de faisabilité sur l’amélioration de la déserte aérienne de Mayotte. Cette rencontre a réuni plusieurs partenaires socio-économiques pour échanger sur la faisabilité du projet, le Conseil départemental représenté par sa 1ère vice-présidente, Fatima SOUFFOU. Celle-ci a souligné l’importance de la desserte aérienne de Mayotte, un enjeu central et vital pour le développement économique et social pour le territoire. Le Président du Conseil départemental a d’ailleurs fait de ce sujet de désenclavement aérien de Mayotte une des priorités pour le développement de l’île. Le Département en concertation avec ses partenaires, ont commandé un certain nombre d’études dans le cadre du Schéma Régional de Développement Economique, de l’Innovation et d’internationalisation (SRDEII) pour permettre aux élus de prendre les décisions adéquates en réponse aux besoins des mahorais.
Ainsi ce matin 3 lots d’études ont été présentés :
– Des études sur les freins et axes d’amélioration de la desserte aérienne de Mayotte, notamment sur la question de l’allongement de la piste et celle du pouvoir d’achat des mahorais
– Des études sur la faisabilité d’un HUB aérien à Mayotte en relation avec le projet Gazier au Mozambique
– Des études d’opportunité et de faisabilité de création d’une compagnie aérienne à Mayotte.
Cette journée d’échange doit permettre la restitution finale du projet dans quelques semaines.

Articles associés