Top pub
Top pub

Les électeurs et électrices de 2018 votent la confiance aux syndicats éducation de la FSU Mayotte

09h05 :

Capture d’écran 2018-12-14 à 09.06.08

La FSU Mayotte sort grand vainqueur de ces élections professionnelles 2018. Malgré le contrôle insuffisant de l’administration, l’insécurité du vote et les attaques souvent injustifiées de tous nos concurrents, les syndicats de la FSU secteur éducation restent majoritaires dans presque tous les scrutins.

Le taux de participation dépasse celui de 2014 (52,33% en 2018 contre 49,19% en 2014). On le doit à l’engagement de nos militants sur le terrain mais c’est aussi la preuve que ce vote a suscité l’intérêt des agents qui ont bien mesuré le risque qui pèse sur la défense de leurs droits individuels et collectifs lesquels sont traités dans le cadre des instances qui viennent d’être élues.

Par ailleurs, ce bon résultat conforte nos mandats notamment ceux sur l’attractivité et la stabilisation des titulaires, deux thèmes que la FSU développe à chaque réunion avec l’administration en rappelant nos revendications sur l’augmentation de l’indexation, la révision des décrets de 2013 sur l’indemnité de sujétion géographique, de 1989 sur le déménagement, et de 1996 sur la possibilité d’être affecté dans le pacifique depuis Mayotte. Il valide notre détermination à faire respecter les engagements pris à l’égard de nos collègues (ISG pour les néo-titulaires, IE pour les collègues arrivés en 2012) et enfin remboursement partiel de loyer selon les textes.

Il rend plus forte également notre revendication d’un plan de titularisation pour les non titulaires et d’une amélioration de leur gestion au quotidien.

Il renforce notre demande de reprise complète de l’AGS pour les agents anciennement titulaires de la collectivité départementale.

Il légitime notre souci d’améliorer la protection sociale en maintenant l’indexation aux collègues en CLM ou obligés de se faire soigner hors département et il souligne la pertinence de notre exigence d’alignement des allocations familiales sur celles de la métropole pour tous les personnels.

Que tous nos électeurs et électrices soient remerciés

Articles associés