Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Les constructions scolaires et les transports au coeur du contrat de convergence

18h26 :

IMG_5378
Dominique Sorain, préfet de Mayotte et Soihabadine Ibrahim Ramadani, le président du Conseil départemental de Mayotte.

1,6 milliards d’euros financés en grande partie par l’Etat et les collectivités. Tel est le montant des crédits accordés à Mayotte dans le cadre du contrat de convergence et de transformation (CCT) pour la période 2019-2022, signé la semaine dernière à Paris.

Hier, lors du premier comité de programmation de ce contrat de convergence, Dominique Sorain, préfet de Mayotte, a réaffirmé la volonté du chef de l’état à s’engager en faveur des territoires ultra-marins.

Près de 477 millions, sont alloués aux construction scolaires, l’enseignement technique et supérieur. « Il est essentiel également de développer la formation sur un territoire où près de la moitié de la population a moins de 17 ans et demi », a détaillé le Préfet. 260 millions d’euros sont consacrés au plan global de transport et déplacements de Mayotte ainsi qu’aux routes afin de viser le désengorgement de l’île.

Plus d’informations dans votre France Mayotte Matin demain

Articles associés