Top pub
Top pub
Top pub

Les autorités déclenchent le niveau 3 du plan ORSEC pour éviter une épidémie

5h27

moustiques

La circulation de la dengue sur Mayotte se poursuit, avec une augmentation significative du nombre de cas signalés : dans le nord (M’Tsamboro, Bandraboua), dans le sud (Chirongui, Mramadoudou et Bandrélé) et dans la commune de Mamoudzou (M’Tsapéré, Cavani). Face au risque épidémique élevé, hier, le préfet de Mayotte, en concertation avec la directrice générale de l’ARS de Mayotte, a décidé de renforcer le niveau d’alerte en activant le niveau 3 du dispositif ORSEC de lutte contre les arboviroses : « Épidémie de faible intensité ». Parmi les mesures, ce plan prévoit de faire appel à la mobilisation des collectivités locales, et particulièrement des communes et intercommunalités.

A découvrir dans France Mayotte Matin

Articles associés