octobre 24, 2020

Top pub
Top pub

Les associations au chevet de la biodiversité de Mayotte

8h49

Foret de benara

dans la forêt du Mont Benara

Les initiatives des associations se multiplient pour venir au secours de la biodiversité mahoraise. Depuis cet été, les chantiers d’insertion permettent à l’ONF de lutter contre les espèces invasives en lien avec l’association Mlézi Maoré et ses jeunes. Ils ont déplanté avec les spécialistes de la foret les espèces importés qui nuisent au développement des espèces indigènes, ils ont également appris à détruire les espèces invasives sans nuire aux espèces locales. Le GEPOMAY également travaille avec les agriculteurs mahorais et des bénévoles pour permettre de repenser les modalités d’alimentation des zébus en bordure des mangroves à Chirongui et à Mtsangamouji.

Ces initiatives ne présentent que des avantages : les jeunes sont très motivés, ils apprennent à protéger la nature, cette compréhension est acquise pour eux. Il semblerait même que des vocations soient nées. Motivés et jeunes, ils ont une capacité de travail impressionnante selon les encadrants !

Articles associés