décembre 14, 2017

Top pub
Top pub
Top pub

Le vice-rectorat se penche sur les éventuels « arrêts maladie abusifs »

12h00:

vice-rectorat

À l’approche des vacances de Noël, le vice-rectorat constate une nette augmentation du nombre d’arrêts maladie déposés par le personnel de l’éducation nationale, tous corps confondus. L’institution, via son service juridique, va examiner les dossiers au cas par cas. Pour rappel, plusieurs agents ont été sanctionnés ou condamnés par le passé, notamment un couple dont l’époux travaillait dans un établissement du nord de l’île tandis que l’épouse exerçait au sud.

En poste à Mayotte, ils avaient déposé deux arrêts maladie qui ont été contestés par un médecin mandaté par le vice rectorat qui est allé faire une contre expertise directement sur leur lieu de séjour en métropole. Des prélèvements sur salaires avaient alors été effectués pour rembourser les sommes dues. Les contractuels risquent quant à eux, le licenciement sans préavis.

Articles associés